Follow:
Moi mais pas que...

Prendre des risques, c’est aussi accepter de se tromper

Laure Castel Photography

Si vous êtes des fidèles du blog, vous êtes au courant qu’en février j’ai changé de boulot. J’étais heureuse de changer, même si j’appréhendais un peu. Mais j’étais confiante car mon changement précédent datait d’un an et ça s’était bien passé.

Et puis dès le deuxième jour, ça a commencé à être « étrange » au niveau de l’ambiance. Je me suis retrouvée seule pour déjeuner, livrer à moi-même dans un quartier inconnu. Au fil des jours, guère plus d’échange avec mes collègues de bureau : aucun moment d’échange, de décompression, de franche rigolade. Non, boulot, boulot, boulot ! « On n’a pas le temps ma pauv’ dame!« 

Quant au boulot en lui-même, je me suis vite rendue compte que ma responsable et moi, nous n’étions pas sur la même longueur d’onde et que la relation allait être compliquée.

J’étais tellement mal que j’en pleurais le soir… Le matin, j’avais une boule au ventre dès le réveil…

J’ai pris un risque en démissionnant de mon ancien boulot pour celui-ci, et je me suis trompée. En même temps je ne pouvais pas savoir que l’ambiance serait ce qu’elle est et que cela aurait autant d’incidence sur moi, mon humeur.

Aussi, jeudi dernier, la décision a été prise de ne pas aller au bout de ma période d’essai. Une décision prise d’un commun accord entre les 2 parties…

Laure Castel Photography

Certains diront que j’ai été lâche, que j’aurai du m’accrocher coûte que coûte, surtout de nos jours, avec le chômage, toussa toussa… Mais franchement à 42 ans, s’il y a bien une chose que je sais, c’est ce que je ne veux plus. Et je ne veux plus que le boulot soit quelque chose que je subis. Je veux que ce soit quelque chose qui me motive le matin pour me lever. Je veux que mes journées se passent sans que j’ai eu l’impression de travailler, dans une ambiance chaleureuse et humaine !

En fait, après avoir tourné et retourné la situation dans tous les sens, j’y ai vu un signe. Le signe qu’il était peut-être temps pour moi d’aller au bout de mes rêves et de me jeter à l’eau, en créant moi-même le job de mes rêves !

Alors voilà, bien sûr j’ai bien conscience que personne ne m’attend, moi et mon offre… Bien sûr je vais devoir me sortir les doigts du c.. pour trouver des clients… Bien sûr que ce ne sera sans doute pas évident tous les jours… Bien sûr que je ne sais pas de quoi demain sera fait, ni même si je vais parvenir à avoir une paie décente, mais j’y vais !

Je me lance en tant que rédactrice web & community manager freelance. J’ai déjà mon statut d’auto-entrepreneuse, y a plus qu’à trouver des clients !

Et en même temps, j’ai envie de faire tellement d’autres choses, comme enfin prendre le temps de distribuer mes flyers pour mes photos de nouveaux-nés, prendre plus de temps pour le blog, alimenter à nouveau ma boutique Dawanda… Bref, j’ai envie de faire 10 000 choses !

Alors bien sûr j’ai peur, mais j’y vais avec mon cœur… Et si ça ne marche pas, et bien je trouverai une autre solution, mais en tout cas j’aurais essayé !

Laure Castel Photography

Bonne journée !

9
Partager :
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

47 Commentaires

  • Répondre nalou

    hello :)
    je te suis complètement sur l’aspect, arrêter de s’accrocher à un travail qui rend malade juste pour la sécurité (et j’ai 5 ans de plus que toi donc tu imagines bien que mon angoisse face au chômage est décuplée ;) ) et essayer de trouver un endroit, un emploi où on est juste bien, à sa place :)
    je n’ai pas encore passé le cap de créer mon emploi, je reste encore un peu hébétée par ce qui est arrivé… mais je prends le dessus petit à petit ;)
    plein de bonnes ondes pour tes projets

    23 mars 2015 at 8 h 00 min
    • Répondre L@ure

      Nalou, je pense que ton cas est un peu différent, et je comprends tout à fait que tu sois encore « sous le choc » en ce qui te concerne. Prends le temps nécessaire pour « digérer », ce n’est jamais simple ce genre de situation où on a l’impression de ne plus savoir comment agir, comment réagir…
      Prends ton temps et surtout ne culpabilises pas… A nos âges, on sait ce qu’on vaut et ce qu’on veut !
      Bisous (et c’est peut-être l’occasion de se prévoir un déjeuner sur Paname… qu’en dis-tu ?)

      23 mars 2015 at 11 h 08 min
  • Répondre Djahann

    Je suis comme toi, malgré le marché de l’emploi difficile, je préfère quitter un job plutôt que de m’en rendre malade. On n’a qu’une vie, qu’une santé, il faut les préserver….
    Je croise les doigts pour la suite !

    23 mars 2015 at 8 h 35 min
    • Répondre L@ure

      Comme tu le dis, on n’a qu’une vie et qu’une santé !
      Merci pour tes encouragements ;-)

      23 mars 2015 at 11 h 09 min
  • Répondre Lydie

    Bravo d’avoir laisser tomber. C est ton choix et respect.
    Le travail c’est la santé mais y aller une boule au ventre c’est la détériorer.
    Bon courage pour ton ambition professionnel.
    J’aime bien ton blog. Il met du positif.

    23 mars 2015 at 8 h 50 min
    • Répondre L@ure

      Merci Lydie, ce genre de petit mot sur mon blog me met en joie :-)

      23 mars 2015 at 11 h 09 min
  • Répondre sonia

    Je suis d’accord avec toi, il ne faut pas se rendre malade pour un travail juste pour la sécurité. Après c’est évident qu’il faut pouvoir subvenir à ses besoins mais comme tu dis c’est peut-être un signe, je pense que quand on se retrouve dans l’impasse comme ça, ça vaut le coup de se lancer! Hâte de suivre la suite de l’aventure, bon courage à toi et plein de réussite :)

    23 mars 2015 at 9 h 44 min
    • Répondre L@ure

      Merci, merci !
      J’ai hâte moi aussi que les choses avancent, mais je sais également que parfois il faut savoir prendre un peu de temps pour mieux avancer ensuite :)

      23 mars 2015 at 11 h 10 min
  • Répondre Lili

    Lâche : non !
    Bonne chance dans ta nouvelle voie !

    23 mars 2015 at 10 h 05 min
  • Répondre beauté brune

    Bravo pour ton courage!! T’as bien raison de tenter dans cette direction et vivre de ta passion
    J’ai changé de boulot il y a 2 mois et je me rend compte que ma nouvelle boîte ne me correspond pas du tout
    J’ai passé 6 mois dans les entretiens pour trouver ce job! ça me fatigue et ça m’énerve de devoir encore recommencer à zéro et être en recherche…Mais bon, je me vois mal rester ici
    Je ne parle même pas d’ambiance. Malheureusement, dans mon secteur peu importe la boîte c ambiance robot….chacun est penché sur son écran. Pas de déj en équipe, pas de pause café, pas de rigolade,…
    J’ai envie de changer plutôt pour le contenu du boulot lui même qui a radicalement changé entre les entretiens et la vrai vie
    Oui je me suis faite un peu arnaquée sur ce coup :(

    Bon courage pour ta nouvelle vie!!
    Bonne journée

    23 mars 2015 at 10 h 34 min
    • Répondre L@ure

      Hou la la, 6 mois d’entretiens… je peux comprendre ta déception :(
      C’est vrai que c’est rageant de devoir tout recommencer, se remettre en question, se vendre à nouveau… Mais si tu ne t’y sens vraiment pas à ta place et que les missions du poste ne sont pas celles que l’on t’a vendues, mieux vaut essayer de trouver autre chose…
      bon courage à toi et bonne journée !

      23 mars 2015 at 11 h 13 min
  • Répondre Sheily

    Plein de bonne choses. Le plus difficile était de prendre cette décisions !

    23 mars 2015 at 10 h 39 min
    • Répondre L@ure

      Merci Sheily !
      Effectivement, la décision a été difficile surtout à accepter… Maintenant je dois me concentrer sur l’avenir :)

      23 mars 2015 at 11 h 13 min
  • Répondre Alessak

    Tu as bien raison, on a qu’une vie et si c’est pour déprimer en allant au boulot c’est pas la peine
    Je te souhaite bonne chance pour ton nouveau boulot ;)

    23 mars 2015 at 10 h 39 min
    • Répondre L@ure

      Merci !
      Pour avoir déjà vécu la déprime au boulot avant ma reconversion, je ne voulais surtout pas revivre ça…

      23 mars 2015 at 11 h 14 min
  • Répondre Véro

    Stupeur en te lisant ce matin, je ne m’attendais pas à cette news et tout de suite avant même d’avoir terminé ton article je me suis dis c’est The occasion pour le grand saut !!!!!!
    Bon je t’appelle très vite …
    Belle semaine,
    Véro

    23 mars 2015 at 10 h 43 min
    • Répondre L@ure

      Je ne voulais pas t’embêter avec ça, tu avais d’autres soucis en tête ;-)
      Bisous Véro !

      23 mars 2015 at 11 h 15 min
  • Répondre Irene Zlato

    Bonjour,
    dire de soi-même qu’on n’est pas courageuse ET lancer son entreprise… contradictoire, non ? ;)
    Faire ce qu’on aime, en solo, c’est à la fois passionnant, prenant, stressant, parfois décevant et prise de tête… mais, au final,… Je suis contente de m’être lancée, et d’avoir osé. Après avoir réussi à publier un premier livre, tout en aidant mon mari dans sa création d’entreprise… je récidive (nouveau bouquin+temps partiel pour la boite de mon mari)

    J’espère qu’il en sera de même pour vous. Je vous souhaite… plein de clients, de contrat, de jours où il n’y a rien d’autre à faire que glander devant son téléphone, d’autres qui devraient durer 48h sinon ce sera trop court…. tout ça, et encore plein d’autres choses :)
    Bon courage!

    23 mars 2015 at 14 h 43 min
    • Répondre L@ure

      Merci beaucoup Irène, votre message ne peut que m’encourager dans cette voie pas facile de l’auto-entreprise ;)
      Et bon courage à vous également !

      23 mars 2015 at 15 h 09 min
  • Répondre Caroline

    Oh Laure tu m’as donné les larmes aux yeux… J’aurai pu écrire les mêmes lignes que toi il y a quelques mois ! Alors forcément je ne peux que t’encourager dans ta décision ! Et si ça a marché pour moi, je suis persuadée que ça marchera pour toi !
    Et peu importe ce que peuvent dire les autres, oublie pas que « tu as la chance de prendre ta vie en main » ;-) et dans tous les cas tu es très courageuse!

    23 mars 2015 at 15 h 03 min
    • Répondre L@ure

      Oh ben non faut pas, c’est pas si triste (et surtout c’est derrière nous)…
      Comme tu le dis si bien « on a la chance de prendre nos vies en main » et ça, ça n’a pas de prix !

      23 mars 2015 at 15 h 10 min
      • Répondre Caroline

        C’est surtout que ça m’a rappelé des mauvais souvenirs. Mais au final je me sens tellement mieux aujourd’hui que je ne regrette pas mon choix !

        23 mars 2015 at 20 h 48 min
        • Répondre L@ure

          Et c’est bien le principal ;-)

          24 mars 2015 at 16 h 05 min
  • Répondre Léa

    Ahhh ! Qu’est ce que j’aimerais être aussi courageuse que toi… Mais je n’arrive pas (encore) à me lancer…
    Mon challenge 2015: ouvrir ma petite boutique sur le net comme toi (Dawanda ou little market)… Mais on est déjà fin mars et je n’ai pas encore de stock à proposer :(
    D’ailleurs j’aurais des questions à te poser sur ce sujet (déclaration fiscale et tout le toutim ;)) En tous les cas… je te souhaite de réussir dans ta nouvelle vie… Tu es une wineuse !!

    23 mars 2015 at 15 h 58 min
    • Répondre L@ure

      Merci Léa, c’est adorable !
      C’est une chouette idée ça que d’ouvrir ta boutique !! tu pourrais aussi voir sur Etsy pour vendre tes créations… (en fait tout est dans la commission que se prennent les sites ;-) ).
      Quant au statut et déclaration, n’hésites pas à me contacter par mail ^_^
      Bisous !

      23 mars 2015 at 16 h 58 min
  • Répondre Aurélie - Just a Girl

    Coucou,
    Tu as eu raison, sans l’ombre d’un doute! Je partage ton avis, il ne faut pas se résoudre à subir son job, c’est trop triste…. il faut parfois faire des choix risqués voire douloureux, mais si le jeu en vaut la chandelle, pas de regrets! Bonne chance à toi, je te souhaite le meilleur pour la suite! :-D

    23 mars 2015 at 18 h 27 min
    • Répondre L@ure

      Merci Aurélie !
      Effectivement subir son job n’est vraiment pas une solution viable sur le long terme… La vie est trop courte pour ça !

      24 mars 2015 at 16 h 04 min
  • Répondre Vivie

    J’ai souvent eu envie de t’envoyer cette chanson dans les différents moments difficiles que tu as traversé … Au lieu de ça je la chantais dans ma tête ou parfois tout haut … :-)
    Y a pas raison que tu n’arrives pas à rebondir …
    Bisous
    A adapter … Of course

    « Courage petite soeur
    Fais un voeu chaque fois que tu pleures.
    Redresse-toi au lieu d’avoir peur.
    Quelqu’un t’attend là-bas.

    Souris petite soeur,
    Même quand tu as envie d’avoir peur.
    Le bonheur est tout près, il existe.
    Quelqu’un t’attend là-bas.

    Garde toujours une prière dans ta poche
    Et tu y verras plus clair.
    Ne t’en fais pas, la nuit s’en va.
    Ne vois pas le monde à l’envers.

    Confiance, petite soeur
    Tes espoirs seront réalités
    Il te faut du courage petite soeur
    Quelqu’un viendra pour t’aimer »

    23 mars 2015 at 19 h 37 min
    • Répondre L@ure

      Ah ben c’est malin, tu m’as fait verser ma petite larme !!
      bisous ma frangine !

      24 mars 2015 at 16 h 04 min
  • Répondre Maman

    Bravo ma puce ayant connu ce dont tu parles : boule dans le ventre, estomac qui fait mal et déjeuner seule je ne peut que te donner raison car tes coups de fils ou le moindre mot te faisait pleurer me rendaient malade …
    Je te fais confiance et déjà ta voix est plus claire au téléphone :))

    23 mars 2015 at 20 h 51 min
  • Répondre aurely

    Moi je suis fière de toi car c est un choix très courageux
    et c est le destin…cela va te permettre d avoir encore plus de tps pour montrer ton talent
    Et les gens qui pensent le contraire et ba ils ne sont pas intéressants et ils doivent être bien malheureux
    Fonce et vas au bout, tu seras fière de toi
    T es la meilleure
    Ps: on laisse pas Laure dans un coin :-)
    Bisou copine

    23 mars 2015 at 22 h 40 min
    • Répondre L@ure

      T’es trop choute ma cops ! des bisous tout plein ♥♥♥

      24 mars 2015 at 16 h 07 min
  • Répondre SandrinEve

    Ah la boule au ventre, je commence à connaître çà aussi. De plus en plus dur de partir le matin en se disant que la journée va finalement vite passer. Tout çà depuis une réorganisation de notre service et un job que j’aimais beaucoup qui a mal évolué. J’en suis à espérer que ma fille soit malade pour rester à la maison alors qu’avant je m’arrangeais toujours pour la faire garder (oui mère indigne lol). En tous cas je t’admire d’avoir eu ce courage (car oui il en faut un peu quand même) de tout plaquer, je n’ai pas encore cette force malheureusement. Je te souhaite en tous cas que de jolis contrats, une belle boutique en ligne et des yeux remplis de sourire :) Bonne journée.

    24 mars 2015 at 7 h 39 min
    • Répondre L@ure

      Il est certain que parfois il suffit de pas grand chose, une personne qui s’en va et qui est remplacée par une autre ou une ré-organisation dans l’équipe pour que tout parte un peu en vrille… Dans mon malheur, j’ai eu la chance d’être en période d’essai, le départ se négocie plus facilement… Peut-être peux-tu envisager une rupture conventionnelle dans ton cas ? Si vraiment tu ne te sens plus en phase avec le boulot et l’équipe, c’est pas vivable… Cela te permettrait de pouvoir être indemnisée et de pouvoir chercher plus sereinement autre chose… En tout cas je te souhaite que cette situation ne dure pas trop longtemps et surtout qu’elle ne te mine pas trop…
      Bon courage à toi et merci pour tes encouragements :-)

      24 mars 2015 at 16 h 11 min
  • Répondre débounette

    C’est vrai que vu les fils (lol) çà n’avait pas l’air rigolo tous les jours …
    Tu es douée, tu vas t’en sortir j’y crois dur comme fer… Ton instinct t’a dictée le bon chemin, tu n’allais pas te rendre malade (si déjà au bout de 15 jours c’était comme çà ds quel état tu aurais fini…)

    courage ma jolie !

    25 mars 2015 at 17 h 31 min
    • Répondre L@ure

      C’est ce que j’ai fini par me dire : comment ça sera dans 3 mois et plus ?
      Bisous Déb !

      25 mars 2015 at 18 h 09 min
  • Répondre Morgane

    Mince ! Je suis désolée que ça n’ait pas marché :( Un sacré courage pour ne pas subir un travail déplaisant avec une mauvaise ambiance…
    Je te soutiens à fond, surtout que je suis bien placée pour dire qu’aujourd’hui, il est tout à fait possible de faire ce qu’on aime ;) En vivre, c’est plus dur, mais il n’y a rien d’impossible !! Ça prend juste du temps et de l’optimisme ! Reste positive et tu amèneras à toi des résultats positifs !
    Je crois en toi ;)
    Bises

    27 mars 2015 at 23 h 01 min
    • Répondre L@ure

      Merci Morgane !
      Je vais tout mettre en œuvre pour rester optimiste, promis ;-)

      28 mars 2015 at 21 h 29 min
  • Répondre Floflyinthesky

    Bravo Laure, vous allez réussir, c’est certain. Faites vous confiance. Je vous conseille un petit tour sur le blog de Chine Lanzmann. Une super coach qui aide les femmes dans leur changement professionnel. Amitiés.

    28 mars 2015 at 20 h 55 min
    • Répondre L@ure

      Merci beaucoup Florence, je file voir le blog de Chine Lanzmann que je ne connais pas…
      Amitiés :-)

      28 mars 2015 at 21 h 30 min
  • Répondre Celine

    Bonjour Laure,
    comme le dit l’expression (et peut-être te l’a-t-on déjà sortie précédemment mais je n’ai pas lu les commentaires, j’avoue) : « C’est l’occasion qui fait le larron ! »
    Il faut savoir saisir sa chance et même si ça passe par un « moment » négatif, je suis persuadée que ta chance est là !
    Je suis de tout coeur avec toi et si par quelques moyens (de communication) que ce soit (IG par exemple), je peux te donner un coup de pouce pour faire la pub de tes services, ce sera avec plaisir !
    Bises et bonne soirée,
    Céline

    31 mars 2015 at 18 h 26 min
    • Répondre L@ure

      Merci Céline, c’est très gentil et très touchant…
      Pour la pub je vais y réfléchir ;-)
      Encore merci et très belle journée ^_^

      1 avril 2015 at 12 h 58 min
  • Répondre Carole

    J’ai suivi tes péripéties de loin en loin, et cela m’a fait de la peine de savoir que ça n’allait pas dans ton nouveau job, tu l’as tellement espéré. Mais je suis complètement d’accord avec toi, c’est exactement le bon moment qui va te faire rebondir et enfin te permettre de trouver le temps de te consacrer à tout ce que tu as (eu) envie de réaliser. C’est une chance et j’y vois même un signe, tu vas réussir, je n’ai aucun doute sur la question, tu as mille idées, il ne te manquait que le temps et maintenant, enfin, tu l’as. Tu vas t’épanouir et réussir, ça prendra le temps qu’il faudra.. et peut-être pas tant que ça finalement, puisque tu feras ce que tu aimeras :-)
    Dans des proportions toutes gardées, il y a des décisions que nous sommes amenés à prendre dans la vie qui, en apparence, semblent tellement insurmontables mais qui s’avèrent très vite évidentes. Celle-ci en est une et tu l’as déjà parfaitement compris. Tu as la vie devant toi, tu en feras quelque chose de grand. Et je ne manquerai pas de t’envoyer des clients si l’occasion se présente. Bonne route Laure, Carole P.

    31 mars 2015 at 21 h 42 min
    • Répondre L@ure

      Merci Carole, je suis très touchée par ton commentaire…
      La vie nous réserve parfois des coups durs, mais je suis certaine que ce n’est jamais par hasrd et qu’il y a toujours mieux derrière… En tout cas c’est ainsi que j’aime voir les choses ;-)
      Je te souhaite également de belles choses pour la suite…

      1 avril 2015 at 13 h 01 min
  • Répondre Freelance, 3 ans déjà ! | Les Petits Riens

    […] le temps passe vite. Cela fait déjà 3 ans que je me suis lancée dans l’aventure d’être indépendante ! 3 ans ! Mon dieu, si on m’avait dit que je ne verrai pas passer les années… je ne […]

    16 avril 2018 at 8 h 07 min
  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.