Follow:
Moi mais pas que...

Pavlova aux fruits rouges

Recette de la Pavlova aux fruits rouges | Les Petits Riens

Aujourd’hui je vous propose une recette, celle de la Pavlova ! Ça vous dit ?

Ça fait longtemps que je n’ai pas publié de recette par ici… Pourtant j’ai (enfin !) un joli robot pâtissier et je dois reconnaître que ça change pas mal la vie !

Du coup je surfe sur Pinterest tout le temps à la recherche de recettes faciles et c’est ainsi que j’ai eu envie de faire une Pavlova !

Recette de la Pavlola aux fruits rouges | Les Petits Riens

Ce gâteau n’est pas du tout russe ou polonais comme son nom pourrait laisser penser. Non, il est néo-zélandais (ou australien, y a débat apparement entre les 2 pays) et a été créé, en 1920, en l’honneur de la ballerine russe Anna Pavlova.

C’est vraiment une recette super facile à faire pour un maxi effet. En effet, tout ce qu’il vous faut savoir c’est comment faire une meringue et une chantilly maison. Quant au matériel, un robot suffit (et si vous n’en avez pas, un batteur peut très bien faire l’affaire).

Recette de la Pavlola aux fruits rouges | Les Petits Riens

Allez hop c’est parti !

Ingrédients

Pour une Pavlova d’environ 20cm de diamètre

Pour la meringue :

  • 125g de blancs d’oeufs à température ambiante
  • 200g de sucre en poudre
  • 12g de maïzena
  • 8g de jus de citron

Pour la chantilly :

  • 200g de crème fleurette bien froide
  • 100g de mascarpone
  • 20g de sucre glace
  • 1 fève tonka

Les fruits frais que vous voulez et que vous aimez. C’est ce qu’il est sympa avec la Pavlova, c’est qu’on peut la faire avec les fruits que l’on préfère (du moment qu’ils sont frais).

La recette

Faites préchauffer votre four à 100°C.

Dans la cuve de votre robot, mettez tous les ingrédients en même temps. Fouettez pendant 4 minutes au moins à la vitesse maximum (temps donné pour un KitchenAid Artisan). La meringue doit être ferme, brillante et former un bec d’oiseau lorsqu’on retire le fouet de la préparation.

Une fois votre meringue prête, mettez une feuille de cuisson sur une plaque à pâtisserie si possible perforée (si vous n’en avez pas, no soucy, sur une plaque « classique » ça marche très bien aussi). A l’aide de ce que vous voulez (cercle à pâtisserie, assiette…), tracez un cercle de 20cm environ et retournez votre feuille de cuisson.

Pour créer la base de votre Pavlova, vous avez 2 options : la première est d’étaler pour votre préparation en cercle avec les bords un peu plus hauts que le centre, façon « petit nid ». Si vous avez une poche (même sans douille), c’est plus pratique. Mais la Pavlova est un gâteau « freestyle » donc même irrégulier, ce sera joli (pour preuve –> clic). La seconde option est de réaliser des petites boules de meringue tout autour avec une poche et de « remplir » l’intérieur avec le reste de la préparation. Avec une spatule, on lisse le milieu (afin de pouvoir y déposer la crème). Si vous avez trop de préparation, faites des petites meringues : elles vous serviront à décorer votre gâteau.

Puis enfournez votre meringue 2 heures à 100°C. Elle ne doit surtout pas jaunir. Pour savoir si elle est cuite, elle doit se décoller du papier cuisson. Si ce n’est pas le cas, remettez-la dans le four par tranche de 10/15 minutes, toujours à 100°C.

Vous pouvez tout à fait faire votre meringue la veille. Ou le jour même. Seul le dressage se fait au dernier moment.

Lorsque votre meringue est cuite, déposez-la délicatement sur une grille pour qu’elle refroidisse.

A présent, passons à la chantilly. Il existe dans le commerce une crème au mascarpone. Je l’ai testée et franchement c’est top. J’ai versé toute la brique dans la cuve de mon robot, j’a râpé une fève tonka (ça change de la vanille) et j’ai fouetté jusqu’à ce que la crème épaississe. Si vous n’en trouvez pas, il vous suffit de prendre de la crème fleurette, du mascarpone et du sucre glace. Et encore pour le sucre glace, vous n’êtes pas obligée, car la meringue étant sucrée par définition, la chantilly n’a pas besoin de l’être pour que ça s’équilibre. Mélangez d’abord doucement et montez progressivement la vitesse, jusqu’à obtenir une chantilly bien ferme (merci le mascarpone !).

Une fois votre chantilly prête, étalez-la sur votre meringue. Décorez avec les fruits. Et servez !

Recette de la Pavlova aux fruits rouges | Les Petits Riens

Recette de la Pavlova aux fruits rouges | Les Petits Riens

La Pavlova n’est pas un dessert trop sucré, justement il y a un parfait équilibre entre la meringue et la chantilly. Vous pouvez éventuellement rajouter un coulis (mais moi je trouve que ça fait « trop »).

Vous pouvez tout à fait décliner la Pavlova en portion individuelle et ainsi personnaliser avec les fruits que chacun préfère.

Pavlova individuelle aux myrtilles | Les Petits Riens

Voilà, j’espère que cette recette vous donnera envie de faire pleins de pavlovas !

Recette de la Pavlova aux fruits rouges | Les Petits Riens

Bonne journée !

inter

☆ ★ Retrouvez-moi sur Facebook, Instagram, Twitter et YouTube ★ ☆

3
Partager :
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

1 Commentaire

  • Répondre cecilia_cherieblossom

    Ça a l’air délicieux :)

    24 septembre 2019 at 21 h 48 min
  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.