Follow:
Moi mais pas que...

Freelance, 1 an après…

Freelance bilan 1an Les Petits Riens

Hou la la, comme le temps file… J’ai l’impression que c’était hier que je vous parlais de mon statut de freelance, 3 mois après !

Nous voilà déjà en avril. Cela fait 1 an que je suis chômeuse à mon compte. Et sans faire durer le suspens que j’imagine insoutenable : j’adore mon statut ! Pour le moment, pour rien au monde je ne voudrais ré-intégrer une entreprise… à moins qu’elle me fasse un pont d’or et que ce soit Georges Clooney en personne qui serve le café à 10h !

Comme je vous le disais après 3 mois, j’ai commencé à décrocher des missions dès le mois de mai. Et ensuite je n’ai jamais vraiment arrêter… Même si certains mois ont été plus calmes que d’autres et que dans l’absolu, ces missions ne m’ont jamais occupées à 100% de mon temps (et donc rémunérées à 100% aussi !).

Le rythme s’est accéléré en octobre avec une mission sur quelques mois de community management pour un client. Et puis cette mission s’est prolongée et s’est même étoffée. Elle est toujours en cours alors qu’au début elle ne devait durer que 3 mois. C’est une mission très enrichissante humainement et j’aime énormément travailler avec la cliente.

En février, une de mes premières missions longues de community management s’est arrêtée. Le client a souhaité internaliser la fonction (avec un stagiaire ! mais bon passons). Ce sont les risques du métier j’ai envie de dire. Un client peut décider d’arrêter la mission du jour au lendemain… Mais moi aussi je peux très bien décider d’arrêter car on m’a proposé mieux, ou bien tout simplement parce que ça ne « colle » pas avec le client. Ça ne m’est encore jamais arrivé, mais le choix d’arrêter peut se faire dans les 2 sens, il ne faut jamais l’oublier.

Et puis en mars, les demandes de devis ont refait surface… Et la semaine dernière, l’une d’elle s’est concrétisée. C’est un challenge car tout est à faire. Mais c’est un beau challenge !

Freelance bilan 1an Les Petits Riens

Lorsque je fais un point rapide, sur toutes les missions que j’ai eues et que je fais le bilan de celles que je trouve les plus réussies, un point commun revient : la rencontre avec le client. Je crois fondamentalement que lorsqu’on est à son compte, il faut faire confiance à son instinct et le suivre lorsqu’une petite lumière rouge s’allume dans son cerveau.

Il m’est arrivé de répondre que je n’avais pas le temps pour la mission à des clients potentiels, parce que je n’avais pas accroché dès la première prise de contact. J’ai également constaté que cela se passait bien avec des personnes qui « fonctionnent » comme moi. Souvenez-vous lors de mon bilan de compétences, je vous parlais de « profils » et je pense que si on travaille avec quelqu’un qui partage vos valeurs, votre façon de voir les choses, c’est forcément plus « facile ». Bien sûr cela, on ne s’en aperçoit pas forcément lors du premier échange… Mais la première approche en dit déjà beaucoup sur la personne avec qui vous aurez à travailler. Si elle ne détaille pas son projet, si elle met 8 jours à vous répondre ou qu’elle vous répond le dimanche à 20h, ce sera galère par la suite…

Suivre son instinct, savoir se faire confiance, ce sont vraiment les choses que j’ai appris en 1 an de freelance. Et en même temps à chaque nouvelle mission, je doute de tout à commencer de moi !

Ce que j’apprécie toujours autant, c’est la liberté que m’offre cette façon de travailler. Liberté quant au choix et à la diversité des missions (choses qu’il n’est pas toujours faisables en entreprise) et liberté quant à ma façon de m’organiser et de gérer mon temps. Sur le 1er point, non seulement j’ai appris à refuser des missions, mais j’ai également pu me rendre compte de ce que je préférais faire. J’adore par exemple réaliser des photos pour les éditions Larousse. Et même si ce n’est pas une activité que je mets en avant, je m’éclate à les faire. En revanche, il y a une activité que je vais abandonner, ce sont les relations blogueuses. Trop compliqué, trop de « princesses », pas assez rentable.
Quant à la liberté de gérer son temps, je pense que c’est définitivement ce que je préfère. D’ailleurs le blog s’en ressent. En tout cas moi je le trouve plus abouti. Je ne sais pas si vous avez constaté la même chose. D’ailleurs, les demandes de partenariats de la part des marques ou des agences sont un peu plus nombreuses. Je peux me rendre plus facilement à des évènements presse et du coup j’ai plus de choses à raconter. C’est enrichissant et en même temps, je rencontre des gens, j’élargis mon réseau. Bref, c’est moi qui vous le dis, le blog n’est pas prêt de s’arrêter ! (n’en déplaisent à celles qui trouvent qu’il y a trop de partenariats par ici).

Alors voilà, après 1 an à mon compte, je pense que je suis pleinement satisfaite et les choses semblent se mettre en place naturellement. Il me reste encore à me renseigner sur le statut que je vais devoir prendre par la suite lorsque mon chiffre d’affaire dépassera le seuil du statut de l’auto-entrepreneur… Mais je compte y travailler dans les mois qui viennent.

Voilà, n’hésitez pas à me poser des questions si vous en avez ou à me faire part de vos expériences dans les commentaires !

Freelance bilan 1an Les Petits Riens

Bonne journée !

inter

☆ ★ Retrouvez-moi sur Facebook, Instagram, Twitter et YouTube ★ ☆

10
Partager :
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

39 Commentaires

  • Répondre Djahann

    C’est positif et bien chouette, tout ça ! Bravo !

    4 avril 2016 at 8 h 41 min
  • Répondre Véro

    Bravo pour ce chemin parcouru, je suis tellement contente pour toi ;-)
    Bisous,
    Véro

    4 avril 2016 at 8 h 57 min
  • Répondre Alessak

    Félicitations pour tout ça ;), je te souhaite beaucoup de succès

    4 avril 2016 at 9 h 20 min
  • Répondre Anabelle Lepere

    Bonjour!
    Merci pour cet article qui me donne un petit apperçu du Freelance. Comme toi je suis chômeuse dû à ma longue période en tant que mère au foyer (oui je sais c’est aussi un très beau métier…lol).J’ai vu il n’y à pas longtemps une annonce qur le pôle emploi qui cherchait des travailleurs freelance … cleà m’aurait bien tenté mais je ne connaissais pas le statut et sur internet ils expliquent juste qu’il faut « créer sa boite » et j’avoue que cela m’a fait un peu peur … on n’est pas vraiment renseigné sur ce statut, je trouve ça dommage!
    Des bisous !

    4 avril 2016 at 9 h 32 min
    • Répondre L@ure

      C’est clair que pour trouver des infos c’est un peu la crois et la bannière… Pour ma part je suis auto-entrepreneur (AE) depuis bien avant d’avoir été pointée chez Pôle Emploi.
      Du coup par facilité, j’ai gardé ce statut qui pour le moment me convient bien.
      Si tu veux, je t’invite à lire cet article http://www.lespetitsriens.com/2013/01/statut-auto-entrepreneur/ dans lequel j’explique que c’est très rapide de devenir AE.
      C’est gratuit et surtout si tu as fait 0€ de chiffre d’affaire, tu n’as pas de charges à payer. Tous les statuts ne sons pas comme ça !

      Si tu as des questions précises, surtout n’hésites pas, je serai ravie de pouvoir t’aider si tu le souhaites…

      4 avril 2016 at 18 h 40 min
  • Répondre Alice

    Ravie pour toi que ça fonctionne J’adore ton blog, même si je ne laisse pas de commentaires tout le temps (rarement..) je lis tous tes articles ! Je t’envie de pouvoir faire ce que tu aimes ! Continue, et laisse de côté les mauvais commentaires.. Bibis

    4 avril 2016 at 9 h 35 min
    • Répondre L@ure

      Merci Alice, c’est chou ♥

      4 avril 2016 at 18 h 35 min
  • Répondre Hide&Seek

    Un chouette bilan à 1 an ! J’espère que j’aurai le même ;)

    4 avril 2016 at 9 h 59 min
  • Répondre Glose

    Ah mince je suis une princesse moi ! Tu vas m’abandonner ?! :P

    4 avril 2016 at 10 h 41 min
    • Répondre L@ure

      Meuh non, on n’a jamais travaillé ensemble sur un partenariat pour faire découvrir une marque à ce qu’il me semble ;-)

      Nous on continuera à se voir au hasard des évènements et à aller découvrir des restos trop bons ! ♥♥

      4 avril 2016 at 18 h 35 min
  • Répondre Anything is possible

    J’ai beaucoup aimé ce petit point freelance après un an ! C’est toujours très intéressant et enrichissant ce partage d’expériences :)

    4 avril 2016 at 10 h 52 min
  • Répondre Laure - Copines de bons plans

    Hello Laure, merci pour ce bilan à 1 an. Il est riche en informations et surtout permet d’avoir une visibilité sur ton ressenti et ton expérience. J’aimerais comme toi un jour pouvoir « me lancer » mais je ne pense pas avoir encore suffisamment d’expérience pour la mettre en avant en tant que Freelance et surtout je ne suis pas douée pour le côté « commercial ». J’ai encore pas mal de chemin à parcourir…

    4 avril 2016 at 13 h 06 min
    • Répondre L@ure

      C’est vrai que l’expérience ça peut aider, surtout à se sentir plus légitime. Pour la partie « commerciale », je t’avoue que ça et la compta, ce n’est pas ce que je préfère… ^_^

      4 avril 2016 at 18 h 33 min
  • Répondre la Fourmi Elé

    Un grand bravo pour cette expérience super positive !!
    Cela fait plaisir à lire !
    bonne continuation !

    4 avril 2016 at 14 h 24 min
  • Répondre carlota

    bravo !! suis fière de toi ;-)

    4 avril 2016 at 14 h 24 min
    • Répondre L@ure

      Oh merci Carlota ♥♥♥

      4 avril 2016 at 18 h 32 min
  • Répondre Marie / Madeleines plumes

    Je suis bien d’accord avec toi, le feeling est des plus importants. Moi je suis de l’autre côté et je fonctionne comme ça.

    4 avril 2016 at 15 h 04 min
    • Répondre L@ure

      Il faut savoir se faire confiance, même si ce n’est pas toujours évident…

      4 avril 2016 at 18 h 31 min
  • Répondre Marion

    C’est un super bilan tu peux etre très fiere de ce que tu as entrepris !
    Ahah pour les relation blogueuses, bref.
    Longue vie à cette nouvelle vie !

    4 avril 2016 at 15 h 12 min
    • Répondre L@ure

      Merci Marion !

      Pour les relations blogueuses, on est bien d’accord que c’est dans le cadre de la mise en place d’un partenariat pour une marque qui cherche à se développer hein… ?!
      Parce que sinon j’adore toujours autant les évènements blogueuses surtout lorsque je rencontre des copines avec qui je m’entends bien comme toi ;-)

      4 avril 2016 at 18 h 31 min
  • Répondre MamzelDree

    Je ne peux que te dire Bravo et je partage tout à fait ton ressenti. Je suis aussi freelance, et cela va bientôt faire 3 ans que j’ai plongé dans cet univers, et j’en suis plus que ravie.
    C’est un statut / un univers dont on ne connait pas bien les rebords, du coup parfois ça fait peur de ne pas en connaitre réellement les limites mais on se sent tellement libre et plein de possibilités ! :)
    Alors bonne chance pour la suite ! :)

    4 avril 2016 at 17 h 09 min
    • Répondre L@ure

      Merci !

      Effectivement ce n’est pas cadré comme peut l’être un travail de salarié et pour ma part, je trouve cela très motivant de ne pas avoir ces cadres. Du coup les possibilités sont sans limite !

      Je te souhaite également de continuer à t’épanouir en tant que freelance encore longtemps !

      4 avril 2016 at 18 h 29 min
  • Répondre crayons et chiffons

    Bravo pour cette année! A la même période, je crois que j’avais déjà réintégré une entreprise. Je crois que je suis la fille qui panique toute seule…enfin bon, peut-être un jour, qui sait…
    En tout cas, cet article est très formateur, ça laisse entrevoir à quoi ressemble l’activité de freelance pour tous les gens qui souhaiteraient en savoir plus avant de se lancer, et ça donne une idée de « l’envers du décor ».
    Bon courage en tout cas pour la suite!

    4 avril 2016 at 18 h 12 min
    • Répondre L@ure

      Merci pour tes encouragements…

      C’est certain que tout le monde n’est pas fait ou prêt pour se lancer à son compte… Le tout est de trouver un job qui nous plaise et nous permette de nous épanouir, nous éclater…

      4 avril 2016 at 18 h 28 min
  • Répondre Julia

    « Et en même temps à chaque nouvelle mission, je doute de tout à commencer de moi ! »
    M’en parle pas.

    J’ai aussi suivi mon instinct, depuis bientôt 3 ans maintenant. Je me suis laissée porter, à travers mes missions, à travers mes relations clients, à travers mes doutes et mes réticences. Il y a eu des coups durs, mais surtout de très bonnes surprises. Et je pense qu’il faut sans cesse se remettre en question pour avancer, et qu’il faut s’accrocher pour ne pas perdre ce que l’on aime. Et moi aussi je l’aime ce statut ! :)

    Bises !

    5 avril 2016 at 9 h 39 min
  • Répondre prettylittletruth

    Bravo! C’est super :)

    5 avril 2016 at 10 h 45 min
  • Répondre Summer Girl

    Merci pour ce partage d’expérience et bravo à toi, ravie de voir que cela te convient et que tu y prends du plaisir car je pense que c’est le plus important ;)

    5 avril 2016 at 10 h 46 min
  • Répondre Grelet Lydie

    Tres bon bilan et prometteur . Bravo . J’aime bien ton blog car îl est vrai Ét tu ressens ou dit ce que tu fais àvec franchise .

    6 avril 2016 at 13 h 05 min
    • Répondre L@ure

      Merci Lydie, c’est très gentil… ^_^

      6 avril 2016 at 21 h 46 min
  • Répondre bull'elodie

    Je suis contente de lire ton article et de voir que tu te sens mieux professionnellement =)
    Justement je lisais hier l’article d’une autre blogueuse qui pour elle c’était le contraire …
    Enfin, c’est dommage pour les relations blogueuses, moi j’avais adoré notre partenariat =)

    10 avril 2016 at 14 h 42 min
    • Répondre L@ure

      Ah zut pour l’autre blogueuse c’est vrai que c’est pas toujours évident mais pour le moment je ne regrette pas…

      Pour les relations blogueuses, c’est vrai que heureusement toutes ne sont pas des princesses et que moi aussi j’avais beaucoup aimé travailler avec toi. Le souci c’est que pour 1 comme toi (mais j’en ai d’autres en tête aussi), il y en a 9 qui font ce que j’appelle leur « princesse » en ne répondant pas, en répondant mais en ne jouant pas le jeu, etc. Du coup pour moi c’est un peu fatiguant. Je me suis rendue compte également que c’était au final peu rentable pour les marques car souvent cela ne leur fait pas de business par la suite. Du coup je préfère arrêter cette offre dans mes prestations et le concentrer sur des missions de Community manager, ou de rédaction (sauf si j’ai un réel coup de cœur pour une marque alors peut-être que je reprendrais du service…?).
      Bises

      10 avril 2016 at 15 h 37 min
  • Répondre Carnetsdebrouillons

    Je suis tombée sur ton blog grâce à ton billet sur l’organisation… J’ai parcouru quelques articles, sans me rendre compte que le temps filait & que je restais là, rivé sur ton blog, sur tes mots & ton contenu ! C’est un chouette échange que tu noues avec ta communauté. Un échange qui respire la sincérité & l’expérience. J’ai lu ton article sur 3 mois de free lance en me disant : Oh quel courage … Je lis celui ci en me disant : Oh quel talent ! Une chose est sûre, je pense que je ne suis pas prête à décrocher de ta page … (J’expliquerais ça sur ma copie de partiel demain tiens, moi qui recherchait un article sur l’organisation)

    25 avril 2016 at 22 h 11 min
    • Répondre L@ure

      Merci, ton commentaire me touche beaucoup ! Je suis heureuse que mes Petits Riens te plaisent à ce point !
      Bienvenue alors !
      Et j’espère que ton partiel s’est bien passé :)

      26 avril 2016 at 11 h 22 min

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.