Follow:
Moi mais pas que...

Un moment parfait…

Je ne sais pas si ce sont mes 40 ans ou bien le fait que, pour l’instant, tout va bien dans ma vie, mais je ressens le besoin de « capitaliser le bonheur »… Or l’autre jour je lisais le billet d’Armalite sur les moments parfaits… Et forcément je me suis mise à gamberger…

 .

Est-ce que j’ai vécu moi aussi des moments parfaits ? Sur le coup, je n’ai pas su les trouver… Et puis j’ai laissé les jours passés, j’y ai repensé et je me suis souvenue qu’à l’île Maurice, sur un transat, un matin (le 14 septembre 2012 très exactement), j’étais bien, le ciel bleu au-dessus de moi, de la musique plein la tête… J’avais ressenti le besoin de noter cela pour m’en souvenir et j’avais tout simplement écrit une note dans mon iPhone qui s’intitulait… Un moment parfait !

 .

Voici ce qu’elle disait…

 .

Allongée sur le sable

L’immensité du ciel au-dessus de la tête

Vouloir se dissoudre dans les nuages

Se sentir vivante

Se sentir immortelle

 .

MomentParfait-Maurice

 .

Alors oui, comme ça sortie de son contexte, ça peut vous paraître gniangnian… Mais pour moi, le moment était vraiment parfait !

 .

Ensuite j’ai commencé à trouver d’autres moments parfaits…

 .

Il y a eu ce moment magique aux Maldives (en septembre 2007)…

 .

L’eau transparente,

Un masque, un tuba,

Je suis seule dans le lagon…

Des poisson colorés tout autour de moi…

Et soudain, la rencontre, furtive, avec un bébé requin à pointes noires…

Le temps s’arrête… quelques secondes…

Il a sûrement eu plus peur que moi !

Magique !

 .

LesMaldives

 .

Enfin le dernier moment parfait est tout récent. Il date du 6 février 2013 !

 .

Une soirée de Princesse

L’hôtel Meurice, restaurant le Dali

Un mojito

Une paire de Louboutin, dans un sac à mes pieds…

Un fou rire,

Je suis bien, heureuse…

 .

MomentParfait-Meurice

 .

Dans une vie où l’on a tendance à toujours se plaindre de tout et de rien, je trouve que cela fait du bien de se remémorer ces instants où tout semble exactement à sa place… J’ai décidé de les noter au fur et à mesure qu’ils se présentaient, afin de pouvoir les relire de temps en temps…

 .

Et vous, racontez-moi un de vos moments parfaits ? Je suis curieuse de les connaître et vous verrez ça fait du bien…

 .

Et n’oubliez pas que le vrai bonheur ne dépend d’aucun être, d’aucun objet extérieur. Il ne dépend que de nous… (Dalaï Lama)

 .

Bonne journée !

0
Partager :
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

5 Commentaires

  • Répondre nalou

    hello
    en ce moment les moments parfaits me rappellent quelqu’un qui n’est plus là et c’est trop tôt encore…même si les jours, les semaines passent à un rythme qui m’effraie… mais ils sont notés, photographiés, rangés bien au chaud et associés à mon keel’s simple diary :)
    belle journée à toi aussi

    25 février 2013 at 9 h 48 min
  • Répondre Submarine

    Je trouve que c’est une très bonne idée, de vouloir écrire lorsque l’on se sent bien, pour se souvenir de ce moment… Mes moments parfaits sont très simples, je me souviens surtout de l’été dernier, en bord de mer. Cette période a été très importante pour moi. Dans le jardin, le long de l’eau, sur la plage, en promenade… Je peux en trouver beaucoup, des moments parfaits, où l’on attend rien de plus que ce que nous avons déjà ! :) Très bel article.

    25 février 2013 at 10 h 38 min
  • Répondre Pat

    Très jolie initiative.
    J’ai plutôt tendance à écrire quand ça ne va pas… il faudrait que j’inverse cette tendance.

    25 février 2013 at 12 h 03 min
  • Répondre Maman

    Plus on avance dans la vie et plus on retient ces moments parfaits mais je les appréhende car je me dis toujours : cela ne peut durer ! Le dernier pour moi c’est ce Noël ou tous ceux qui me sont proches étaient réunis autour de moi, le prochain moment parfait ….. S’il ne vient pas tout seul je le provoquerais, car en étant optimiste on en trouve beaucoup des moments parfaits

    26 février 2013 at 7 h 18 min
  • Répondre Manal - A Piece of Glam

    Je ne sais pas pourquoi ton article m’a fait un bien fou ! D’abord, de te savoir heureuse (c’est bête, je sais, mais je suis toujours ravie lorsque je « vois » autour de moi des gens heureux et conscients de leur bonheur), mais surtout, parce que je me rends compte qu’on a tendance à retenir plus facilement les moment difficiles.
    J’ai vécu un moment parfait pas loin que ce soir. Je rentrais de rendez-vous à St Barth, la journée a été très chargée, mais porteuses de bonnes nouvelles et de belles rencontres ; à mon retour, mon homme m’attendait, ma chatonne s’est roulée à mes pieds pour que je la câline et j’ai réalisé que j’étais bien. Tout simplement.
    Des bises à toi, Laure !

    27 février 2013 at 2 h 09 min
  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.