Follow:
Photographies

Mon nouvel appareil photo

Cela fait maintenant 2 mois que j’ai mon nouvel appareil photo le Canon EOS 6D. Alors concrètement qu’est-ce que ça change ? Et bien en fait pas grand-chose ! ^_^

Bon si en fait, y a tout de même des petits changements. Déjà j’ai du me séparer de mon objectif Tamron, qui soi-disant aurait du s’adapter au Full Frame (FF), mais un joli vignettage m’a révéler que en fait non ! Du coup pour le moment, je n’ai plus qu’un seul objectif de monté sur mon boitier, c’est mon Canon 50mm F/1.8.

Je dois avouer que le résultat est encore plus chouette qu’avec le 60D. Le piqué est superbe, je suis vraiment contente de cet objectif, dont je profite pleinement avec mon 6D.

Autre changement, et pas des moindres, l’écran derrière le boitier. Sur le 60D, il pivotait et me servait dès que je devais me prendre toute seule en photo. Je voyais tout de suite le cadre, c’était pratique. Hélas, Canon réserve cela aux boitiers APS-C. Du coup, aujourd’hui c’est plus compliqué pour moi de me prendre seule en photo. Mais j’y arrive… mais c’est plus compliqué !

Sinon le vrai changement vient du fait que je suis passée d’un boitier avec un capteur APS-C à un boitier avec un capteur Full Frame. Hein, kesako ?

Je vais tenter de vous expliquer rapidement et simplement la différence. Un appareil photo est composé d’un capteur. C’est grâce à ce capteur que se forme la photo, lorsqu’on appuie sur le bouton qui fait clic-clac. Du temps de la photo argentique, le capteur c’était la pellicule. Et le standard était la 24x36mm. Lorsque le numérique a débarqué, les constructeurs ont gardé quelques standards. Un capteur Full Frame (ou encore appelé « Plein Format ») équivaut à un 24x36mm, alors qu’un capteur APS-C est plus petit d’environ 1,5 ou 1,6 fois (selon le constructeur). Sur un appareil photo compact, le capteur est encore plus petit.

Donc pour le moment nous avons des capteurs plus ou moins grands, ok ?! Sur ces capteurs, on place des millions de photosites qui vont capter la lumière. Pour faire simple, ces photosites sont définis par le nombre de pixels que vous vendent les constructeurs. Donc pour des capteurs de tailles différentes MAIS avec un nombre de photosites identiques, ces derniers vont être plus ou moins serrés. Or s’ils sont trop serrés, ils capteront moins bien la lumière, car ils seront plus petits.

On résume : sur un capteur plus grand, les photosites seront plus grands et capteront mieux la lumière. La qualité de l’image sera meilleur, il y aura moins de bruit.

Cela permet déjà de comprendre la différence de photo entre un appareil compact et un reflex.

Ensuite il y a la longueur focale apparente qui diffère selon la taille du capteur. Les focales (35mm, 50mm, etc.) indiquées sur les objectifs le sont toujours pour des équivalents de capteurs plein format. C’est-à-dire que si vous montez un 50mm sur un APS-C, vous avez l’équivalent d’un 80mm sur un capteur Full Frame. Pourquoi 80mm ? Parce que vous devez multiplier 50 par le coefficient multiplicateur du capteur (le chiffre 1,5 ou 1,6 dont je vous ai parlé plus haut). Alors que si vous montez un 50mm sur un capteur Full Frame et bien vous avez un 50mm !

Voilà, donc aujourd’hui avec le 6D je profite pleinement de mon 50mm, alors que jusqu’à présent avec mon 60D, j’avais un 80mm à la place. Autant vous dire que ça change un peu la donne lorsqu’il s’agit de cadrer.

Désormais il me faut donc me rééquiper en objectifs, seulement le prix des objectifs pour capteur plein format n’est pas le même. Du coup ça attendra un peu je crois !

Bon j’espère que je ne vous ai pas perdu en route et que même si vous ne faites pas de photo, vous avez trouvé ça intéressant et appris des choses ! ^_^

Je vous laisse avec quelques photos faites avec mon 6D !

Canon6D_02

Entr'ouvert

Printemps02

Bonne journée !

Partager :
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

error: Content is protected !!