Follow:
Moi mais pas que...

Mes premiers escarpins à semelles rouges !

Et oui, y en a qui considère que si t’as pas de Rolex à 50 ans, t’as raté ta vie… Et bien moi, à 40 ans, j’ai des Louboutin !

Cela fait des années que j’en rêve… Ce rouge si facilement identifiable, ces chaussures si belles, arghhhh… Alors du coup pour mes 40 ans, mon Homme m’a fait ce superbe cadeau !

J’ai donc passé un certain temps sur l’e-shop officiel de la marque afin de repérer les modèles qui me plaisent. J’ai opté pour les modèles les plus classiques pour cette « première » paire ! ^_^

J’ai donc repéré les modèles Pigalle, Simple Pump, Ron Ron et New Simple Pump (ouais chez Louboutin, les noms des modèles sont super space !).

 .

christianlouboutin-pigalle

 .

christianlouboutin-simplepump

 .

christianlouboutin-ronron

 .

christianlouboutin-newsimplepump

 .

Tous ces modèles existent en différentes hauteurs de talons, à savoir 8,5, 10 et 12 cm. Pour ma part, je porte quasi quotidiennement du 8-9 cm…

Ensuite j’ai fait le tour de la blogosphère afin de trouver la boutique où aller… Sachant que les boutiques Louboutin n’ont pas bonne réputation pour l’accueil des « petites gens » comme moi ! Mon choix s’est arrêté sur celle de la rue de Grenelle. Pourquoi ? Sans doute parce que c’est celle dont on parle le moins sur la toile…

Du coup mercredi soir, je suis allée chercher mon Homme à son travail et nous avons pris la direction de la rue de Grenelle. Arrivés devant le 38, nous avons « demandé » à entrer. En effet, la porte est fermée et « gardée » par un vigile… Il nous ouvre, nous entrons alors dans le saint des saints ! Je suis aux anges ! Je n’ai plus 40 ans ce soir…!

La boutique est toute petite (on comprend mieux le filtre à l’entrée…) et il y a 2 vendeurs « hommes » (ouf ! pas de vendeuses pimbêches qui se la racontent…!). Comme ils sont déjà chacun occupés avec des clientes, je fais le tour de la boutique pour repérer mes modèles. Elles sont encore plus belles en vrai !

Une des clientes a bientôt terminé, aussi un des vendeurs me demande ce que je veux. Je lui donne donc le nom des modèles voulus, on sent qu’il a tout de suite compris que c’est ma première paire. Il ne me demande même pas la couleur, il « sait » que c’est noir ! Entre temps des touristes étrangers entrent et l’homme se plaint de ne pas être servi tout de suite. L’autre vendeur lui explique gentiment qu’il y a 2 clientes avant eux et qu’il ne peut pas les faire passer avant… J’apprécie ! Ce même vendeur me fait signe quelques minutes plus tard, qu’on s’occupe de moi dans 5 minutes. D’ailleurs, le premier vendeur me demande ma pointure et disparait dans l’arrière-boutique.

Et là, c’est parti pour le show ! Il remonte tout d’abord avec une paire de 39 de New Simple Pump vernis noires en 10 cm. Elles sont un peu grandes mais la hauteur est parfaite ! Comme elles ont un plateau, ça veut dire qu’il me faut des 8,5 sans plateau. Il revient 5 minutes plus tard avec des 38,5 et différents modèles : des Pigalles noires mates en 8,5 cm, des Simple Pump vernies noires en 8,5 cm et des Ron Ron en veau velours noires en 10 cm. Elles me vont toutes !!!

Bon les talons de 10 cm, ça fait haut tout de même, je ne suis pas certaine de supporter les chaussures toute la journée. Je demande donc s’ils ont des Ron Ron en 8,5 cm ou alors des New Simple Pump en noires mat avec des talons de 10 cm. Il a les premières mais pour les secondes il ne les aura qu’en fin de semaine… Le choix est vite fait ! Ma première paire de Louboutin sera donc des Ron Ron en veau velours noir avec un talon de 8,5 cm ! Je suis joie !

Voilà, je vous les montre « pour de vrai » !

Louboutin01

Louboutin02

Louboutin03

Alors pour celles qui se posent des questions quant à l’entretien, elles sont traitées et imperméabilisées. Je pourrais les ré-impermabiliser dans quelques temps, mais pas avant. Quant à la semelle rouge, il s’agit d’une fine laque posée sur une vraie semelle en cuir. Il est donc normal qu’elle se griffe et s’use au contact du trottoir… Le principal c’est que ce qui visible de dos lorsqu’on marche, là ça ne s’abîmera jamais. Ensuite, lorsque les semelles seront bien usées, il n’y a qu’un seul cordonnier à Paris qui a des semelles rouges estampillées Louboutin, c’est Minuit moins 7 ! Mais en attendant, il faut marcher avec pour voir les points d’appui… Voilà vous savez tout !

Bon allez je vous laisse, j’ai des chaussures à user !

Bonne journée !

Partager :
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi