Follow:
Moi mais pas que...

38 ans !

Lundi matin à la machine à café :
– « et toi, ton week-end, sympa ? »,
– « bof rien de spécial, j’ai fêté mon anniversaire… »
– « ah oui, et quel âge ça te fait ? »!
– « 38… »
–  » whaouh ! tu ne les fais pas ! ».

Sur le coup ça fait plaisir, c’est limite même gênant (j’ai toujours du mal avec les compliments…), mais très vite ça m’amène à me poser des questions…

J’ai toujours trouvé grotesque les filles les femmes qui n’assumaient pas leur âge et voulaient paraître plus jeunes… en s’habillant « plus jeune », en se maquillant « plus jeune », en sortant avec des hommes « plus jeunes »,… bref en voulant encore jouer aux minettes alors qu’elles n’en étaient plus depuis belle lurette !
Je ne veux surtout pas ressembler à ça ! Et même si je sais (enfin j’espère) que c’est pas le cas, je ne peux m’empêcher d’y faire attention lorsque j’achète des fringues ou que je me maquille. Mais c’est difficile de (sa)voir si on n’a pas dépassé la « date limite » pour certaines choses !

A entendre les gens, la trentaine est la meilleure période dans la vie, celle où on a enfin trouvé sa voie professionnellement, celle où on fonde une famille, où on investit dans de la pierre… Personnellement cette période est passée trop vite ! De 30 à 37 ans, je me suis consacrée à un projet qui n’a pas vu le jour (sans jeu de mot, comprenne qui pourra…) et je me suis réveillée un matin avec 37 ans ! Je vous raconte pas la claque ! Parce que pour moi, dans ma tête, j’ai encore 30 ans !

Alors certes mon corps lui me fait sentir un peu plus le poids des années : des douleurs aux cervicales régulièrement, des douleurs au dos de temps en temps, plus de temps pour me remettre d’une soirée, le besoin de me coucher « tôt » la semaine pour être « fraîche » le lendemain matin… Mais je vous assure que dans ma tête et lorsque je me regarde dans le miroir (tous les matins en me rasant… ah non ça c’est l’autre !), j’ai toujours 30 ans !

Où veut-elle en venir me direz-vous ? Et bien j’en sais trop rien en réalité. Je me sens bien dans mes 38 ans, même si je ne les fais pas !

Et je vous laisse donc méditer sur cette citation de Voltaire : « Qui n’a pas l’esprit de son âge, de son âge a tout le malheur ». ^_^

Sharpei.jpg

PS : oui la photo n’a pas grand-chose à voir avec le sujet de ce billet (quoique les rides peut-être… ^_^). Mais j’aime bien les Sharpei, j’les trouve trop craquants avec tous leurs plis !

PS2 : la photo n’est pas de moi, mais bien sûr elle est gratuite et libre  de droit !

Partager :
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

4 Commentaires

  • Répondre Cl@ire alias Chanchan

    Ben moi la claque c’était les 40 et la prochaine les 50 je pense. Entre 2 claques, ça passe et plus facilement même. En revanche plus ça va, moins je retiens l’âge que j’ai, alors je réponds que je suis née en 66 (ça je m’en souviens) et le temps de la soustraction mentale, ça occupe les autres et moi je suis passée à autre chose !
    Mais c’est vrai que la trentaine c’est ce que j’ai préféré : plus une gamine et pas encore une femme d’âge mûr, mais une femme tout simplement, célibataire ou pas, avec ou sans enfant, femme d’affaire ou au foyer….bref une FEMME !

    11 février 2011 at 19 h 28 min
  • Répondre fayna

    je comprends assez ce que tu veux dire.
    certains de mes étudiants connaissent mon âge et me souhaitent mon anniv en me disant « oh madame, vous faites vraiment plus jeune ! »
    c’est agréable mais ça me déroute.
    pour les fringues, je suis dans la même optique que toi mais tout paraît tellement décalé maintenant et sans limites. En témoignent les pubs mère-fille du Comptoir des Cotonniers.
    le temps de la thèse, des copines, des soirées est fini, je l’évoque avec nostalgie mais ne le regrette pas pour autant. j’ai du mal à me situer côté âge car je ne me prends pas la tête sur l’attitude que je dois ou ne pas avoir. Alors finalement, c’est le déroutement des autres qui me déroute… ne serait-ce pas le signe d’être bien dans sa peau et dans sa tête ???

    bisous et vive les trentenaires :-)

    12 février 2011 at 18 h 33 min
  • Répondre vivie

    Ben moi je me sens mieux à 40 qu’à 30 ! La vie et ces événements y sont surement pour quelque chose :o) Par contre je suis bien d’accord sur le fait qu’on se fatigue plus vite… J’ai l’impression d’être plus femme à 40 ans qu’à 30, mais c’est certainement car on me regarde de cette façon là …

    14 février 2011 at 9 h 23 min
  • Répondre canelette

    Je crois qu’on fait partie de cette génération de femmes qui ont beaucoup de chance parce que LIBRE : plus de diktats liés à la mode, on peu tout porter à presque n’importe quel âge, avoir toutes les attitudes et vivre sa vie le plus en accord avec ce qu’il y a dans notre tête et non avec les quand dira-t’on… d’un autre temps…
    L’âge aujourd’hui c’est surtout dans la tête :-)))
    Alors faire plus jeune ou plus vieille je dis que c’est un état d’esprit et remarque bien que nous trentenaires avons tendance à faire plus jeunes et que les ados font elles plus vieilles qu’à une certaine époque avec leur sans faute, leur codes identiques ou la gaminerie n’a plus de place, en apparence seulement ;-)

    Encore un bel anniversaire jeunette ;-)

    14 février 2011 at 12 h 48 min
  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.