Follow:
Moi mais pas que...

Mes conseils pour (bien) travailler chez soi !

Freelance conseils pour travailler chez soi Les Petits Riens

Si travailler à la maison peut sembler une idée séduisante, il faut bien reconnaître que ce n’est pas si simple et l’on peut très vite tomber dans la procrastination… 

En effet lorsqu’on est « à la maison », on peut très vite se laisser perturber par l’ambiant : la télévision, le livre qu’on est en train de lire, la machine à lancer, le linge à repasser (heu quoique…!). Bref si on ne se donne pas les moyens, si on ne se met pas dans les bonnes conditions, on peut très vite ne pas travailler !

Voici quelques conseils que j’applique pour ma part depuis le début que je suis à mon compte et qui, ma foi, me réussissent pas mal !

Se lever

Hé oui, ce n’est pas parce qu’on bosse chez soi qu’il ne faut pas se lever de son lit, prendre une douche, s’habiller, se coiffer, se maquiller. En effet, rester au fond de son lit est le meilleur moyen pour… dormir !

Cela peut sembler un peu simpliste à rappeler mais c’est la base. Rester en pyjama toute la journée, sans être apprêtée est le meilleur moyen pour ne rien avoir envie de faire. C’est bien le dimanche pour se reposer, mais pas pour bosser. De plus imaginez que votre client vous demande une réunion via skype, vous aurez l’air maline avec votre pyjama en pilou-pilou ! Et ça vaut aussi pour le facteur !

En ce qui me concerne, je me lève tous les matins à 8h. Je suis prête à travailler entre 9h et 9h30 (cela dépend des jours). Je suis systématiquement douchée, maquillée, habillée (certes de manière plutôt cosy mais de façon différente tous les jours).

Se mettre à son bureau

Alors non ce n’est pas vrai : on ne travaille pas bien sur un canapé ou dans un lit avec un ordinateur portable sur les genoux. C’est même le meilleur moyen pour ouvrir Facebook ou Twitter, répondre à sa pote via messenger, cliquer sur le premier lien qu’on croise et se retrouver au bout de 10 minutes sur le site de Asos en se demandant si son prochain maillot de bain sera rose ou noir !

Pour être dans de bonnes conditions pour travailler chez soi, il faut un véritable espace dédié à son travail, avec un vrai bureau, une chaise, toussa-toussa. Oui comme au bureau, mais en mieux, parce que décoré par vos soins et avec les post-it en forme de coeur que la secrétaire vous a toujours refusé lorsque vous étiez en CDI !

Cet espace doit être rangé et surtout il doit donner envie d’y rester. Si c’est le cagibi, sans lumière du jour, oubliez ! Vous devez pouvoir y installer votre ordi, avoir vos dossiers sous la main, pouvoir les ranger. Et pouvoir vous isoler du reste de la maison, surtout si votre chéri bosse également chez vous.

Chez moi, les combles étaient déjà MON espace. Aussi cela n’a pas été difficile d’adopter ce lieu pour y travailler tous les jours.

Freelance conseils pour travailler chez soi Les Petits Riens

S’organiser

Lorsqu’on bosse en entreprise, il y a toutes sortes de choses qui rythment la journée et la semaine, comme la réunion d’équipe du lundi matin (ou de vendredi après-midi), le déjeuner du mardi avec Micheline, le reporting du jeudi après-midi, etc.

Et bien lorsqu’on bosse chez soi, c’est pareil, il faut se créer une routine. Pour ma part, je me suis créer autant d’alertes sur mon smartphone que nécessaire. Ainsi je sais que le lundi je dois faire ma « veille », que le mardi c’est le jour où je dois envoyer le planning à mon client, que le vendredi c’est le reporting,… J’y ai également inclus mes temps « persos », comme le running du mercredi matin ou le blog le jeudi après-midi.

Le fait de diviser le temps en petites cases m’aide à ne pas stresser (je suis certaine de ne pas oublier un truc) et me permet également de voir les « temps libres » qui me restent. Ce qui est très important pour pouvoir éventuellement accepter une nouvelle mission.

Freelance conseils pour travailler chez soi Les Petits Riens

Prendre l’air

Le truc qui est chouette quand on bosse chez soi, c’est que les temps de transport sont réduits à une peau de chagrin. En ce qui me concerne, il me faut moins d’une minute pour aller de ma salle de bain à mon bureau !

Mais du coup le souci, c’est que l’on ne sort plus ! Et que l’on peut très vite sentir le renfermé ne plus voir personne ! Aussi tous les jours je me force à sortir faire un tour, prendre l’air, acheter le pain, aller courir… Bon parfois la météo n’est pas très sympa, mais j’essaie au maximum.

Pour ma part, j’ai la chance, grâce au blog, d’être invitée à des évènements comme des présentations presse, des inaugurations, etc. Je les accepte d’autant plus volontiers, que cela me fait sortir et rencontrer des gens (d’autres blogueuses, des attachées de presse, etc.) et cela me nourrit pour le blog. Ce qui est donc tout bénef pour moi !

Mais il existe également des réseaux de freelances, qui organisent des évènements régulièrement. Cela permet d’entretenir et d’élargir son réseau.

Une chose à la fois

Je ne suis pas vraiment concernée, mais si vous êtes maman et que vous pensiez pouvoir travailler à la maison tout en vous occupant des vos enfants, ce n’est réellement pas une bonne idée. On a beau être des femmes et donc savoir faire plusieurs choses à la fois, c’est tout de même assez difficile d’être capable de réfléchir à une problématique pour un client, tout en donnant la bouillie à Junior qui en met partout.

Cela vaut également pour toutes les sollicitations extérieures qui pourraient venir « perturber » sa journée.

Alors ok on bosse à la maison, mais les enfants on les fait garder si possible, et on est là pour personne (sauf cas de force majeur !).

Freelance conseils pour travailler chez soi Les Petits Riens

Savoir s’arrêter

Encore une fois ce n’est pas parce qu’on bosse chez soi, qu’on n’a pas de vie ! Il m’est arrivé de recevoir des demandes (de renseignements, de devis…) le week-end et j’avoue qu’au début j’avais tendance à y répondre dans l’instant. Mais je me suis rendue compte que cela me déservait. En effet, mes devis ne tiennent pas compte d’un éventuel taux horaire de week-end, aussi cela donnait de mauvaises habitudes aux clients, qui avaient bien tendance à en profiter.

Aujourd’hui je considère que certes je suis freelance et donc en cela, je gère mes horaires comme bon me semble, mais je me « force » à terminer mes journées entre 18h et 19h, et le week-end c’est off (sauf cas d’urgence ou si cela a été négocié dès le début avec le client, bien sûr). Là encore une routine s’est installée !

En effet, souvent lorsqu’on bosse, avant de rentrer chez soi, il y a les transports qui permettent de se déconnecter du boulot. Les petits soucis de la journée font place à l’organisation du repas ou du week-end… Lorsqu’on bosse chez soi, ce temps n’existe pas. Aussi pour le « retrouver », lorsque j’éteins le Mac et que je descends, j’allume systématiquement la télé. Même si je ne la regarde pas, le « bruit » me déconnecte automatiquement de ma journée de boulot (qui est trèèèès silencieuse !).

Et toujours dans l’idée de se créer une petite routine, le vendredi en fin d’après-midi, je passe l’aspirateur. Cela peut sembler idiot mais pour moi cela équivaut à un véritable « temps de décompression ». Cela signifie que la semaine de boulot est vraiment terminée et je suis prête à affronter le week-end !

Freelance conseils pour travailler chez soi Les Petits Riens

Voilà, j’espère que ces conseils vous aideront si vous avez l’intention de travailler chez vous. Et si vous êtes dans le même cas que moi, n’hésitez pas à partager vos conseils pour bien travailler chez soi.

Bonne journée !

inter

☆ ★ Retrouvez-moi sur Facebook, Instagram, Twitter et YouTube ★ ☆

11
Partager :
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

18 Commentaires

  • Répondre Dans les tiroirs de Jul

    Très intéressant,merci, et cela tombe à pic: lundi matin, je suis sur HC au lieu de travailler… Je suis prof, et je ne le dis pas trop fort, mais j’adorerais avoir toutes mes heures de travail au collège. Je serais bien plus rapide et efficace dans mes préparations, car une fois rentrée à la maison, il y a toujours quelque chose à faire (la cuisine, étendre le linge, faire les courses… ou lire un article!) et je me retrouve à travailler à 22h, ou bien le dimanche. Bon, je vais tout de suite ranger mon bureau, et me mettre au travail!
    Julia

    7 mars 2016 at 8 h 51 min
    • Répondre L@ure

      C’est certain que le temps file vite lorsqu’on surfe ou qu’on est distraite par autre chose…

      Je suis ravie si mes quelques conseils peuvent t’aider à te mettre au travail ;-)

      Allez hop hop hop ! ^_^

      7 mars 2016 at 12 h 37 min
  • Répondre Sofia LM

    Merci pour cet article plein de bon sens… mais qu’il est toujours bon de se rappeler. Je suis salariée d’une association et donc à priori pas concernée par tes conseils … mais ayant plein de projets personnels (le blog, différentes activités créatives et associatives …), je me reconnais complètement dans plusieurs de tes points. Le lundi je ne travaille pas mais comme j’ai toujours des tas de choses à faire pour moi, je m’oblige à amener mon fils a la crèche (au lieu de mon mari) pour m’obliger à me lever, me préparer… et après l’avoir amené, c’est café et j’ai toute la journée pour mes activités ! Et d’ailleurs après cet article motivant, je m’en vais bosser sur mon blog ! ;)

    7 mars 2016 at 10 h 19 min
    • Répondre L@ure

      C’est vrai que ces conseils peuvent également servir à mieux profiter de son mi-temps ou de son RTT… Mais il faut aussi savoir s’aménager des pauses plaisirs hein :-)

      7 mars 2016 at 12 h 40 min
  • Répondre Loly

    Personnellement « s’arrêter » me pose problème pour le moment !

    7 mars 2016 at 12 h 20 min
    • Répondre L@ure

      C’est sans doute le plus difficile car la tentation est grande de checker ses mails le week-end, et d’y répondre (je t’avoue que cela m’arrive encore parfois pour les clients avec qui j’ai une relation particulière)…
      En fait il faut surtout que cela ne déborde pas sur ta vie perso… parce qu’alors cela risque de se retourner contre toi un jour et ça vaut pas le coup :-)
      Et puis on a besoin de faire des pauses, histoire de repartir gonflée à bloc !

      7 mars 2016 at 12 h 44 min
  • Répondre prettylittletruth

    Tres bons conseils :)

    7 mars 2016 at 14 h 52 min
  • Répondre Laure - Copines de bons plans

    Plein de bons conseils, merci. Même si aujourd’hui j’ai un travail à plein temps, un grand nombre de tes conseils me sont applicables sur mon temps « off » et notamment « savoir s’arrêter ».. J’ai encore du boulot à faire de ce côté là ;). J’espère avoir l’opportunité dans les années à venir de bosser de chez moi. Je bosse dur et croise les doigts :)

    7 mars 2016 at 15 h 38 min
    • Répondre L@ure

      Je suis ravie que ça puisse te servir pour ton temps « off »… J’espère qu’un jour ces conseils te serviront pour « chez toi » !

      Et je te rassure, moi aussi j’ai encore à progresser côté « coupure » surtout le soir, tant que je suis seule à la maison…

      7 mars 2016 at 17 h 42 min
  • Répondre Hide&Seek

    Je suis freelance depuis moins de 2 mois. Ton article me rassure, car j’ai tendance à faire toutes ces choses assez naturellement (sauf l’aspirateur le vendredi soir pour décompresser, non vraiment ;)).
    Je dirai aussi investir dans du bon matériel de bureau, même si ça coûte plus cher à l’achat : ma chaise était inconfortable au possible, je l’ai remplacé il y a peu et mine de rien, c’est mieux d’avoir un peu de confort !

    7 mars 2016 at 16 h 04 min
    • Répondre L@ure

      Tu as tout à fait raison, j’aurais pu le dire aussi. Etre bien installée à son bureau c’est important… pour y rester !
      (comment ça j’ai un rapport étrange à mon aspirateur ???!!! ^_^ )

      7 mars 2016 at 17 h 41 min
  • Répondre Nina

    Bonjour, votre article m’aie d’une grande aide car je me suis lancée à mon compte depuis presque 1 an et malgré une organisation qui pour moi, je pensais très cadrée, très bien …. je me retrouve encore avec des débordements, du stress, de remettre au lendemain etc etc….
    J’ai pris soin de bien lire et de noter les points importants que tu as souligné, et tu as tout à fait raison sur les conseils que tu nous donnes pour réussir à travailler de chez soi.
    Merci pour votre article, A bientôt

    21 avril 2016 at 9 h 54 min
    • Répondre L@ure

      Merci Nina !
      Je suis ravie si ces quelques conseils que j’ai testées peuvent t’aider à mieux t’organiser chez toi.
      Ce n’est pas toujours évident lorsqu’on est seule devant son ordi de se motiver… mais la liberté d’être à son compte en vaut la peine ! :)

      21 avril 2016 at 17 h 37 min
  • Répondre Aline - Cabinet de décorations poétiques

    Travaillant de chez moi également, auparavant, j’vais du mal à me déconnecter du travail, je travaillais parfois le soir et même le week-end! ça avait fini par me fatiguer, à présent, pas de travail le soir, ni les week-ends, sauf en cas d’urgence!

    22 avril 2016 at 17 h 22 min
    • Répondre L@ure

      Tu as bien raison, ce n’est pas parce qu’on est indépendant qu’on doit être corvéable à merci…

      25 avril 2016 at 8 h 26 min
  • Répondre aline

    merci pour tout vos conseils :)

    29 avril 2016 at 6 h 59 min
  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.